Aïfé Montreux, Rue du Cygne 1, 1820 Montreux - Tél: 021 963 03 41 - greenshopmontreux@gmail.com

En savoir plus sur le CBD

CBD est l’abréviation de cannabidiol qui est l'un des 80 cannabinoïdes contenus dans le cannabis. Les cannabinoïdes sont un groupe de substances chimiques qui activent les récepteurs cannabinoïdes présents dans le corps humain et chez les mammifères.

Le tétrahydrocannabinol appelé THC est le principal responsable de l’effet psychotrope du cannabis, le CBD est, en termes de concentration, le deuxième cannabinoïde le plus présent dans cette plante. Toutefois, contrairement au THC, il ne produit pas d’effet psychotrope. 

 Ne pas confondre :

Comment agit le CBD sur le corps : Les cannabinoïdes et les récepteurs de cannabinoïdes

Le CBD n’est qu’un cannabinoïde parmi tant d’autres ! On compte en effet environ près d’une centaine de cannabinoïdes dans la plante de chanvre, dont les plus connus sont le THC et le CBD, qui ont des effets bien différents. Pourtant, en tant qu’être humains, nous n’avons pas besoin de consommer des substances issues du chanvre pour que l’on trouve des cannabinoïdes dans notre organisme ! Saviez-vous qu’il existe également des substances chimiques sécrétées par notre propre corps, les cannabinoïdes endogènes ?

Les endocannabinoïdes expliquent la présence de récepteurs cannabinoïdes dans le corps de tout être humain. Si l’on ne connait pas encore très bien les mécanismes liés à ces cannabinoïdes endogènes, on connait en revanche davantage le rôle des récepteurs dans notre corps.

Ces récepteurs à cannabinoïdes sont de deux types :

Les récepteurs CB1

Ces récepteurs se trouvent principalement dans le système nerveux central. Ceux ce sont eux qui, une fois activés par le THC, conduisent à l’état d’euphorie typique de la consommation de cannabis.

Les récepteurs CB2

Ces récepteurs sont localisés au niveau du système immunitaire et a des effets immunomodulateurs, c’est à dire qui modifient le système immunitaire.

Les récepteurs CB1 et CB2 sont couplés aux protéines G, qui sont des protéines régulatrices qui vont transmettre différents signaux à travers le corps.

L’action du CBD sur le corps : Le CBD et les récepteurs CB1 et CB2

Que fait le CBD par rapport aux récepteurs à cannabinoïdes qui se trouvent dans notre corps ? Eh bien, pas grand chose à vrai dire ! Le CBD n’a que très peu d’impact sur les récepteurs CB1 et CB2. Au contraire, le THC va se fixer en majeure partie sur les récepteurs CB1, au niveau du système nerveux central. Cela explique son action sur le psychisme et pourquoi on dit qu’il est psychoactif !

À l’inverse, le CBD n’influe pas sur les fonctions du cerveau. Il n’est pas psychoactif, et, n’étant pas un psychotrope, est considéré comme une substance non addictive sans danger pour le corps par l’OMS. C’est une différence majeure avec le CBD, ce qui explique que l’un est légal et sans danger, alors que l’autre est au contraire illégal et dangereux pour ceux qui en consomment.

Au contraire, le CBD est même un antagoniste des récepteurs CB1. Pour parler plus simplement, il va diminuer la sensation d’euphorie ressentie lors de leur activation. C’est pour cette raison que le CBD va diminuer les effets du THC s’il est pris conjointement !

Sur quels récepteurs agit le CBD ?

Mais alors, comment agit le CBD sur le corps ? Ses actions sur l’organisme ne sont pas en relation avec les récepteurs CB1 et CB2 comme nous l’avons vu, mais sur d’autres récepteurs cannabinoïdes.

Le cannabidiol a une affinité avec la sérotonine, qui est un neurotransmetteur dont l’influence s’exerce dans la gestion des humeurs. C’est par exemple la sérotonine qui est en mesure de créer l’état de bonheur ! Cet état, qui se ressent par un sentiment de bien-être, c’est justement celui que l’on expérimente en consommant des produits au CBD.

L’action du CBD sur le corps ne s’arrête pas là. L’anandamide est un neurotransmetteur cannabinoïde endogène produit à la suite de la prise de cannabidiol. Son mécanisme d’action est multiple, puisqu’il a des fonctions analgésiques et un rôle dans le système de récompense, qui est boulversé en cas de comportements addictifs. D’où le fait que le CBD serait adapté dans la lutte contre l’addiction !

Enfin, le cannabidiol active les récepteurs d’adénosine et augmente sa concentration dans le corps, ce qui permet un effet anti-inflammatoire. D’autres récepteurs entrent également en action lors de la prise de CBD (récepteurs TRPV1, GPR55, PPARs…). Cela explique comment le CBD agit sur le corps de façon positive au niveau de la perception de la douleur, de la diminution des inflammations ou encore de son incidence sur les tumeurs. Toutefois, les propriétés thérapeutiques du cannabidiol n’ont pas encore été clairement démontrées. Il convient d’utiliser les produits au CBD uniquement pour la détente mais en aucun cas pour un but médicinal.

Quels sont les effets du CBD ?

Pourquoi le CBD agit-il sur le corps ?

Le cannabis n’est pas forcément celui que l’on croit ! Si la plante de chanvre est cultivée pour fabriquer de la résine de cannabis ou de marijuana, contenant toutes deux du THC, il existe bien d’autres cannabinoïdes que le THC. À vrai dire, il en existe environ 85 ! Ces cannabinoïdes n’ont pas tous le même impact sur le corps, et il y a une véritable différence entre le THC et le CBD. Le CBD n’est pas psychoactif, à l’inverse du THC qui lui agit sur le psychisme. 

Le CBD, s’il est consommé sous forme de e-liquide pour ses propriétés relaxantes et le bien-être qu’il procure, a des propriétés pharmacologiques précises. S’il n’agit que peu sur les récepteurs à cannabinoïdes et entre en relation avec d’autres récepteurs, notamment ceux impliqués dans le ressenti de la douleur.

Quels effets le CBD a-t-il sur certaines maladies et symptômes ?

De nombreuses études ont été menées et sont encore en cours au sujet des effets du CBD sur le corps. Si le cannabidiol peut avoir de nombreuses applications thérapeutiques, il convient de garder à l’esprit que que le CBD ne peut se substituer à un traitement médical, quel qu’il soit. La liste ci-dessous est donc fournie à titre indicatif uniquement.

Les fonctions médicinales du CBD sur des symptômes et maladies

  1. Anxiété : le CBD aurait un effet anxiolytique et permettrait de réduire les crises d’angoisse. Cela est dû à l’activation des récepteurs d’adénosine.
  2. Schizophrénie : grâce à ses propriétés anti-psychotiques (contrairement au THC), le CBD pourrait aider au traitement de cette maladie.
  3. Anti-douleur : le CBD possède des propriétés antalgiques, diminuant la perception de la douleur. Du fait de son effet anti-inflammatoires, il pourrait être également efficace en cas d’inflammation, notamment causée par la maladie de Crohn.
  4. Nausées : Le CBD s’avèrerait être utile pour lutter contre les nausées grâce à ses propriétés antiémétiques.
  5. Cancer : de nombreuses études se penchent sur les propriétés anti-tumorales du CBD.
  6. Diabète : le cannabidiol pourrait être positif pour lutter contre le diabète, mais aussi contre les complications liées à cette maladie.
  7. Troubles neurologiques : le CBD protègerait les neurones. Cet effet neuroprotecteur serait ainsi tout particulièrement intéressant dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer.

Enfin, l’utilisation du CBD dans le cadre de la lutte contre la dépendance à certaines drogues s’est avéré probant. Le CBD aiderait ainsi à arrêter le tabac plus facilement, mais aussi à diminuer l’accoutumance aux opiacées. 

Les différents types de CBD

Effectivement le cannabidiol peut se présenter sous forme de matière première: fleurs ou poudre de chanvre. On trouve aussi ses extraits dans les produits tranformés, sous forme d'huiles ou de pâtes ou encore dans des produits prêts à l'emploi.

Le CBD est de nos jours proposés dans le commerce sous différentes formes tels que les compléments alimentaires, liquides pour e-cigarette, des gommes à mâcher. Souvent, chaque type de produit a une utilité particulière.

 

Regarder le reportage "CBD : thérapie du futur? " diffusé sur la RTS le 9 mai 2018.

C'est la ruée sur le CBD, le cannabis légal, depuis qu'il est disponible en Suisse. Les clients viennent chercher ses vertus médicales : anti-inflammatoire, antalgique, anxiolytique, etc. Mais que sait-on vraiment des effets médicaux du CBD, faut-il y voir une sorte de médicament-à-tout-faire?

Un reportage de Lison Méric et Ventura Samarra.